Le présent d'hier et de demain

Réflexions sur les archives et surtout l'archivistique à l'ère du numérique

Qu’est-ce qu’un GovJam ? Global GovJam 2015 : 48 heures pour décoiffer le secteur public (9-11 juin 2015)

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on LinkedInEmail this to someone

par Anouk Dunant Gonzenbach

Un GovJam est un évènement -un sprint de l’innovation autour du secteur public- qui dure 48 heures et qui a pour but de délivrer un résultat sur un thème livré le jour même (en 2014, le thème était « la confiance – (T)RUST »). Cet événement a lieu en parallèle dans le monde entier.

Les objectifs sont de tester de nouveaux outils de design thinking, de décloisonner l’administration et de l’ouvrir sur la cité, d’illustrer la valeur des méthodes de design de services, d’identifier les énergies positives et de donner une image moderne de l’administration. Défi supplémentaire : démontrer que tous ces objectifs peuvent être réalisés sur 3 jours. Un GovJam est ouvert à tous les collaborateurs d’une administration, aux citoyens et à toute personne motivée.

A Genève, cet évènement  s’est déroulé dans la cour de l’Hôtel de Ville, sous l’impulsion de la Chancellerie d’Etat, du département de la sécurité et de l’économie (DSE) et de Think Services  – joli contraste entre le lieu historique et l’objectif résolument tourné vers l’innovation. Les participants sont accueillis au fil de l’eau (il n’y a pas d’obligation de rester les trois jours de suite), et mélangés.

A 15h le premier jour, le thème est dévoilé. Mais pas question de le diffuser sur les réseaux sociaux, le secret est requis jusqu’à ce que l’événement soit déclenché sur tous les fuseaux horaires. Il s’agissait de sortir de la zone de confort, nous sommes sortis de la zone de confort : le thème est un pictogramme.

picto

4 groupes se forment ensuite pour la partie « idéation », autrement dit « production d’idées».

ideation

Les trois idées les plus prometteuses de chaque groupe sont retenues, puis restituées en plénière. Par exemple : « Savoir-Recevoir » : mettre à disposition un toolkit pour les espaces d’accueil. Les idées sont ensuite concrétisées à l’aide de boîtes (service boxes).

box

(photo @patgen)

A la fin du 3e jour, l’événement se termine à Genève par la présentation de deux réalisations des GovJammers :

Le premier projet s’intitule : « Citoyen + ». La présentation à voir sur youtube et ici .

Le deuxième projet: « Couleurs: améliorons ensemble l’accueil aux guichets de notre administration », à voir sur youtube  et ici.

Et voilà, selon l’expression tweetée par la Chancelière, « ce que deux poignées de personnes qui ne se connaissaient pas arrivent à créer en 48h » !

Le fil twitter de l’événement #GVAGovJam15